Ensemble Instrumental Waremmien

… ou comment piéger un chef qui se veut profondément diplomate !

Après une « générale » :

– Chef, on entendait bien les claves ?

– Oui, parfaitement.

– Ah bon … parce que j’ai joué tout le morceau avec deux cervelas.  (authentique)


Ca a la grandeur des claves, la couleur des claves, mais ça sonne moins bien …

En langage de chef, on ne dit apparemment pas :

Dans « Chapeau Melon », tu as tendance à accélérer indûment

Mais bien :

Tu as emballé un poil dans le chapeau melon.

 

Egalement entendu lors de la même répétition :

L’expression « ne pas enlever un iota » a été inventée par quelqu’un qui jouait du Fucik.

 

L’EIW participera au concert organisé au profit du Télévie, le dimanche 14 décembre 2014 à l’église de Darion à 15h.

Venez nombreux pour la bonne cause !

Discussion entre présentateurs de programme :

– Tu avais mentionné que Starmania était le premier opéra-rock français, mais je crois qu’avant ça il y avait déjà eu « La Révolution Française ».

– Si tu le dis … Eûh, tu crois qu’ils faisaient déjà du rock à cette époque-là ?

Moralité : il faut mettre des guillemets Danton explication. Sinon Talleyrand dehors du sujet.

 

 

 

Le samedi 30 août prochain, l’Ensemble Instrumental Waremmien vous donne rendez-vous avec les étoiles !

Dans le cadre idyllique du château d’Otrange, venez écouter la voix mélodieuse de l’Univers, voyager avec nous au coeur de notre galaxie et même au-delà ….

Le concert débute à 20h30 et sera suivi d’une séance d’astronomie, avec la présence d’un astrophysicien de l’Université de Liège.

Venez nombreux !

Renseignements : http://hymnedenoscampagnes.over-blog.com/2014/03/30-08-2014-la-nuit-des-etoiles.html