[singlepic id=102 w=193 h=134 float=]

L’art de la direction d’orchestre est très délicat, il faut rester calme, patient et être très clair dans ses explications. Dans le cas qui se présente ici, Francis, notre chef d’orchestre, s’attaque à un point vital dans un orchestre : les nuances… Démonstration !
 

Francis : – Si vous n’entendez pas votre voisin, c’est que vous jouez trop fort. On reprend le morceau et écoutez vos voisins ! Francis donne le départ. Le morceau démarre par une soutenue de basse solo mais Michel, le bassiste, ne joue pas… silence total… Le chef s’arrête : – Michel, c’est que je ne t’ai pas entendu ! Myriam (saxophone) : – c’est que tu diriges trop fort, chef !

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.